Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Etudes et chantiers
 

Pourquoi de tels travaux ?

Plus qu’un simple pont…

Techniquement pionnier lors de sa construction, le viaduc de Martigues a nécessité 3 ans de travaux, d’avril 1969 à juillet 1972. Premier édifice français mêlant béton et métal, ce pont a fortement participé à l’expansion économique de la région en reliant le centre tertiaire de Marseille, la zone portuaire du golfe de Fos et les implantations industrielles de Port-de-Bouc, Lavéra, La Mède et la “Venise Provençale”, Martigues.

Un chantier indispensable

40 ans d’âge et plus de 40 000 véhicules par jour dans chaque sens de circulation, soit 80 000 véhicules par jour, impliquent inévitablement une remise en état du viaduc.

Après plusieurs études techniques, portant sur le diagnostic des désordres, le recalcul du viaduc et son comportement en cas de séisme, des solutions techniques de travaux ont été choisies pour la première phase de chantier qui s’est déroulée de janvier 2012 à août 2014.

Pendant cette première étape, les études se sont poursuivies pour la deuxième étape : modélisation du comportement des barrières métalliques au cours d’un choc avec un véhicule lourd, choix des techniques de remise en peinture et de remplacement de l’étanchéité des parties béton, préservation du milieu naturel environnant.
La validation de ces études permettra de démarrer les travaux de la deuxième étape.