Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Etudes et chantiers

RN 568 - Création de 2 carrefours de retournement

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 novembre 2018

Entre Arles et Fos-sur-Mer, la RN568 est une 2x2 voies limitée à 110 km/h, hors points singuliers.
Cette route présente un profil particulièrement atypique avec notamment un terre plein central (TPC) très large, des dispositifs d’échanges variés (giratoires, carrefours plans, et un échangeur dénivelé), des traversées du TPC à niveau et des accès riverains.
Dans le cadre de la politique nationale SURE, sécurité des usagers sur les routes existantes, la RN568 est considérée comme une section accidentogène. Le diagnostic réalisé en 2010 a fait ressortir un taux d’accident de 2 fois supérieur à la référence nationale, avec des gravités largement supérieures à la référence nationale sur la section entre la N113 et le giratoire de la Fossette.|

Sur cette section les accidents ne sont pas concentrés en un point particulier, la présence de nombreuses traversées et de fossés profonds contribue à une répartition des accidents tout au long de la section.
Les trafics sur cette RN sont relativement élevés, allant selon les sections d’un peu moins de 20 000 à plus de 30 000 véhicules/jour en trafic moyen journalier annuel (TMJA), avec environ 12 % de PL.
Faisant suite au diagnostic, le SIR a réalisé, en 2013,une étude de sécurité. L’une des propositions majeures de l’étude était la suppression de toutes les traversées non protégées en TPC, et leur substitution par la création de 5 nouveaux carrefours aménagés, dit « carrefours de retournement ».

Dans ce contexte, le SPEP, maitre d’ouvrage des opérations SURE sur le réseau de la DIRMED, a missioné le SIR de Mende-Montpellier (SIR2M) en qualité de maître d’oeuvre pour élaborer le projet de réalisation des 5 carrefours de retournements, et le suivi des travaux.
Une première phase expérimentale a portée sur la réalisation des carrefours situés aux PR 11+745 et 14+364 ainsi que la fermeture de 3 traversées existantes situées aux PR 12+478, PR 13+478 et PR 14+078.

L’implantation des carrefours de retournement se situe exclusivement dans des alignements droits et permet de disposer de la visibilité suffisante en approche des rabattements de voies.

L’interdistance des carrefours de retournement, 4 kms en moyenne, est un compromis entre un allongement « modéré » des distances de parcours par les riverains, et une alternance « acceptable » de sections à vitesses maximales autorisées de 110 km/h et 90 km/h. Cette interdistance est aussi conforme aux recommandations du §5.1.b du guide SETRA « Aménagement des Routes Principales ».

L’ aménagement comprend pour chaque sens :
• un rabattement de 2 à 1 voie sur 234 m (cf §2.4.b).3 du guide « Aménagement des Routes Principales » édité par le SETRA en août 1994) ;
• un tourne-à-gauche avec voie d’affectation entre 20 et 50 m et une chaussée pour le retournement (cf §2.5.4 du guide « Aménagement des Carrefours Interurbains » édité par le SETRA en décembre 1998)
• une voie d’entrée à gauche sur chaussée du sens opposé sur 117 m (cf §2.4.a) du guide « Aménagement des Routes Principales » édité par le SETRA en août 1994, et §116.2.D de la 7ème partie de l’Instruction Interministérielle sur la Signalisation Routière) ;

Des ilôts ont été créés en TPC entre les voies de retournement de chaque sens et sur la voie de gauche après le rabattement dans chaque sens. Ils sont non agressifs, composés de bordures I1 et d’une surface plane bétonnée.

Les travaux on été réalisés en tenant compte des contraintes environnementales (période de terrassement) car plusieurs espèces protégées sont présentes dans la plaine de la Crau.
Les carrefours sont terminés depuis juillet 2018 et ont été mis en service en août 2018. La suppression des 3 traversées existantes a eu lieu début septembre 2018.

Le Cerema a mené en septembre et octobre une évaluation sur le fonctionnement de ces 2 carrefours de retournement.

Si les conclusions de l’évaluation sont favorables, les trois autres carrefours de retournement seront réalisés en 2019-2020. Ainsi, la DIRMED aura sécurisé toute la RN568 entre le PR 0 et le PR 21 (Carrefour de la Fossette).