Logo préfècture région
DIR   Méditerranée
Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée

Voie réservée aux bus sur l’A51 à Plan-de-Campagne

publié le 12 mai 2015 (modifié le 5 février 2016)

Les flux quotidiens entre Aix et Marseille représentent environ 50 000 déplacements, dont 20 % sont effectués en transports collectifs.

Sur cet axe, le temps de parcours moyen est de 30 minutes en heures creuses, mais il peut atteindre 52 minutes aux heures de pointe du matin. Outre la perte de compétitivité socio-économique qu’elle génère, cette congestion contribue à détériorer la qualité de l’air et conduit à une croissance de l’insécurité routière.

Afin de contribuer à améliorer la fluidité de l’itinéraire pour les transports en commun, de fiabiliser les temps de parcours et de répondre plus efficacement aux besoins de mobilité des voyageurs (230 bus et plus de 7 500 passagers quotidiens), l’État a lancé en partenariat avec les collectivités autorités organisatrices des transports (Région PACA, Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, Communauté du Pays d’Aix, Marseille-Provence-Métropole) l’étude pour la création de voies réservées permettant un passage prioritaire des autocars aux heures de pointe sur l’itinéraire Aix-Marseille.

Après le succès d’une voie réservée bus de 2 km sur l’A7 à l’entrée de Marseille (entre Plombières et Saint-Charles), une seconde expérience est menée depuis le 13 mai 2015 sur l’A51, dans le secteur de Plan-de-Campagne.
La première phase de cette expérience consistait en un partage de la bande d’arrêt d’urgence (BAU) de part et d’autre de la voie d’accès à l’A51 depuis la zone commerciale de Plan de Campagne. Pour cette première phase, la BAU n’était ouverte à la circulation des lignes régulières de bus qu’aux seules heures de pointe du matin.
Après quelques aménagements de l’accès à l’A51 depuis Plan de Campagne, les bus peuvent y circuler 24h sur 24 depuis le 16 Novembre 2015.

La DIRMED, avec l’aide du centre d’études CEREMA, assure un suivi permanent du fonctionnement et de la sécurité de cette voie réservée afin de l’évaluer. Les observations recueillies sont positives et vont dans le sens d’une nette amélioration de la régularité des transports collectifs aux heures de pointe (gain de 10 mn en forte congestion pour les bus) sans gêne aux autres usagers.

Pour compléter ces observations, une enquête auprès des usagers est disponible sur ce site, à partir du 8 février 2016.

www.voiebusa51.fr