Logo préfècture région
DIR   Méditerranée
Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée

Aménagement de la section centrale

publié le 19 novembre 2015

Le service d’ingénierie routière (SIR) de Marseille de la DIR Méditerranée intervient en maîtrise d’œuvre pour l’ensemble de l’opération (réalisation des Avant Projet, Projets, Rédaction des Dossiers d’appel d’offre, Suivi des travaux).
- .
La section centrale présente un niveau de complexité important sur plusieurs domaines :
Géométrie contrainte avec notamment le passage du vallon de Bonne, qui nécessite de construire un ouvrage d’art important, le viaduc de Bonne (120 m de long) ainsi qu’une paroi clouée de grande hauteur
Géologie difficile : zone de glissement, présence de terres noires
Hydrogéologie et hydraulique : zones humides, plusieurs cours d’eau interceptés
- 
Environnement naturel : la Rocade traverse des milieux protégés
Environnement humain : des rétablissements, des protections acoustiques, une voie verte en parallèle de la Rocade ont notamment été intégrés
Réseaux, avec notamment la prise en compte d’un canal sous pression appartenant à la Société du Canal de Gap

Par ailleurs, le futur exploitant de la Rocade, le District des Alpes du Sud de la DIR Méditerranée est associé depuis le démarrage des études. Il participe à l’élaboration des études, pour prendre en compte ses besoins de futur exploitant. Des équipements spécifiques tels qu’une station météo dans le val de Bonne (aide à la gestion de la viabilité hivernale), des PMV pour donner de l’information ont ainsi notamment été intégrés.


L’année 2015 voit le démarrage des quatre premiers chantiers :
la construction de la voie du Grain de Blé (un des rétablissements de voies communales prévus) : sa mise en service a eu lieu dans l’été
la construction de l’ouvrage de franchissement du Turrelet « OA6 », au droit du chemin du Moulin : après 3 mois de préparation, le chantier a démarré le 15 juin pour une durée maximale de 8 mois
les travaux de drainage dans le vallon de Bonne, nécessaires à la stabilisation du versant rive droite (zone de glissement de terrain). Ces travaux sont nécessaires pour drainer une zone qui accueillera les fondations du futur viaduc de Bonne. Le chantier a démarré cet été
le carrefour provisoire d’accès au chantier du viaduc de Bonne : les travaux sont en cours.

Après les équipes des bureaux d’étude du SIR 13 basées à Marseille (Pôles Ouvrages d’Art, Pôles Routes et Pôles Chaussée Equipements) qui ont travaillé sur ces projets, les chargés de travaux du Centre de travaux de GAP prennent le relais. Le trait d’union entre les chargés de travaux et les chargés d’étude est le Chef de Projet qui assure également les relations avec la maîtrise d’ouvrage.


En 2016, est prévu le démarrage des travaux du Viaduc de Bonne pour une durée de travaux supérieure à 2 ans. Pour mener à bien le contrôle de la réalisation de cet ouvrage très technique, en parallèle des autres travaux, un renfort interne au SIR de Marseille est mis en place (un chargé de travaux et un chef de projet spécifiques fournis par le Centre de Travaux d’Avignon).

Pour en savoir plus :
http://www.paca.developpement-durab...