Logo préfècture région
DIR   Méditerranée
Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée

Entrée de Marseille - Démolition de la passerelle A55 et déviation au sol

publié le 10 octobre 2008 (modifié le 20 octobre 2008)

Dans le cadre de l’opération axe littoral sens Nord/Sud, et des travaux de démolition de la passerelle, la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole communique la mise en place samedi 11 octobre(vers 12h) d’une déviation au sol de l’A55, depuis les silos d’Arenc jusqu’au tunnel du Vieux-Port.

La Communauté urbaine Marseille Provence Métropole a prévu la démolition du viaduc autoroutier entre le bâtiment des docks et l’esplanade de la Major, permettant ainsi la construction d’un tunnel sous la voie des quais jusqu’au tunnel du Vieux Port.

Pendant la durée des travaux, jusqu’à la fin de l’année 2010, une déviation au sol de la circulation de transit va être mise en place côté Port Autonome de Marseille dans la continuité de la passerelle autoroutière (A55).

Cette déviation sera, jusqu’à l’entrée du tunnel Vieux Port, exploitée par la Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée en collaboration avec le PC Tunnel de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole.

Schéma de la déviation au sol

Cette déviation va offrir aux usagers le même niveau de service et les mêmes fonctionnalités que l’autoroute actuelle : la sortie en fin de tronçon vers l’esplanade Saint Jean (J4) et l’accès au tunnel du Vieux Port sont maintenus.
De plus, une voie d’accès à la déviation de l’A55 est mise en place dans le prolongement du quai de la Tourette, au droit de la rue Marchetti, pour les usagers en provenance du secteur de la Joliette et à destination du J4, du centre ville ou du Tunnel du Vieux Port.

La vitesse sera limitée à 50 km/h, et à 30 km/h à l’entrée du tunnel du vieux Port.

Schéma de la déviation mise en place
Schéma de la déviation mise en place
Interdictions PL

Rappel : A Marseille, l’itinéraire de transit dans les tunnels est interdit aux PL de plus de 3,5t et de 3,20m de haut.
De ce fait, en entrée les tunnels sont protégés par des dispositifs de « tris de gabarits » et d’échappatoires précisant l’itinéraire PL.