Logo préfècture région
DIR   Méditerranée
Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée

RN 85 : Travaux Rampe de Laffrey

publié le 15 juillet 2009

Réalisation d’un dispositif de retenue en bas de la descente

La Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée a entrepris des travaux de renforcement du dispositif de retenue du pont sur la Romanche, en bas de la descente de Laffrey, là où était intervenu en juillet 2007 le dramatique accident de car polonais.

L’objectif du dispositif est d’assurer le plus possible, la retenue de véhicule en cas de sortie de route, en bas de la descente, et ce, dans des conditions similaires à celles de l’accident du 22 juillet 2007, notamment en terme de masse du véhicule, de vitesse lors du choc et d’angle d’incidence lors de la sortie de chaussée.
Des études ont été réalisées pour déterminer quelle solution technique répondait le mieux à ces attentes et ensuite examiner la faisabilité du projet.

Une large concertation a ensuite conduit à l’élaboration du projet définitif.

Le dispositif de renforcement consiste en la construction d’une « glissière de sécurité » en béton, d’une hauteur d’1,5 m et d’une trentaine de mètres de long.
Au sommet de ce muret seront posés des panneaux de signalisation indiquant la présence d’un virage serré, visibles depuis la descente.

Le calendrier et les travaux
Les travaux ont débuté au début du mois de juillet et devraient se poursuivre jusqu’à la mi-août.
Le jeudi 16 juillet, en principe, le coulage de la glissière de sécurité en béton le long de la route nationale devrait démarrer afin de rendre à la circulation la totalité de la chaussée de la RN 85 dès le mardi 21 juillet.
Suivront la réalisation des massifs d’ancrage de la glissière, la pose de gardes corps au dessus de la Romanche et la mise en place de chevrons de signalisation le long du virage afin de renforcer la perception du danger.

Les restrictions de circulation

  • en raison des travaux et du retrécissement de voie, la vitesse de circulation est limitée à 50 km/h sur la zone du chantier (de la fin de la descente à la sortie du pont)
  • certaines phases du chantier nécessiteront ponctuellement la mise en place d’alternat. Ces périodes seront extrêmement réduites.
  • un cheminement piéton a été aménagé et sécurisé avec la mise en place de glissières béton temporaires.

Ces travaux sont conformes aux recommandations données dans les conclusions du rapport diligenté par le Bureau Enquête Accidents sur l’accident de car.

Pendant toute la durée de ces travaux, la DIR Méditerranée recommande la plus grande prudence aux abords du chantier.